Rechercher
  • Patricia Rogier - Educatrice canin à Avignon

Une vie de chiot !

Dernière mise à jour : 15 janv. 2021

Tous les chiots sont par définition « TROP » mignons, jolis, beaux, adorables, craquants… mais pas que ! Ce sont de petits êtres doués de sensibilité, d’intelligence qui viennent de quitter leur maman, leur fratrie, leur monde pour se retrouver dans le votre.

Alors pour que tout se passe au mieux pour vous et le nouveau membre de votre famille, il est essentiel de prendre un bon départ  et quelques réflexes.

Je le sors fréquemment

Je le sors fréquemment pour ses besoins et je reste patient le temps qu’il ait la capacité de se retenir plus longtemps : ce n’est qu’un bébé.

Je le sors au moins toutes les deux heures, après chaque repas, après chaque réveil. Je n'oublie pas de le récompenser lorsqu'il fait ses besoins à l'extérieur.

Petit à petit, au fil des mois, j’espace les sorties.


Je vais le promener

Je vais le promener tous les jours et je le laisse observer en reniflant son nouvel environnement de façon à s’en imprégner. Une promenade doit être plus que la réalisation des besoins physiologiques.

Je ne lui en montre pas trop d’un coup, je vais à son rythme et je ne le force jamais. Je fais en sorte que chaque nouvelle expérience soit positive et agréable pour lui.


J’entretiens une relation harmonieuse

J’entretiens une relation harmonieuse en récompensant et encourageant les bons comportements. J’ignore ou je détourne ceux qui me gênent. Je le guide vers des comportements alternatifs. Je fais appel à un professionnel pour mieux le comprendre.


Je mets des jouets à sa disposition

Je mets des jouets à sa disposition pour qu’il apprenne à s’occuper tout seul et puisse satisfaire ses besoins masticatoires, olfactifs et sa coordination. Je pense à alterner les jouets pour varier les plaisirs.


Je l’habitue à être manipulé

Je l’habitue à être manipulé en toute confiance pour faciliter l'hygiène et les soins au quotidien. Je lui fais découvrir sous forme de jeux et sans jamais le forcer pour que ce soit agréable ou du moins supportable.


Je lui enseigne de nouvelles choses

Je lui enseigne de nouvelles choses et je fais des activités pour renforcer notre relation, notre coopération et améliorer ses capacités cognitives.


Je le socialise

Je le socialise et lui donne l’occasion de rencontrer des congénères de son âge et des adultes calmes pour qu’il connaisse et reconnaisse les codes canins. Je n’oblige jamais aucune interaction.




Je l’entraine à rester seul

Je l'entraine à rester seul progressivement et lui donne de quoi s’occuper pendant mes absences pour dédramatiser les départs. Je ne ritualise ni les départs ni les retours.


Je le respecte Je le respecte, le laisse dormir, manger tranquillement et comble ses besoins naturels pour éviter de voir apparaître des comportements gênants liés à un manque.

Source : La Compagnie de Chiens - Patricia Rogier

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout